Archive dans 10 septembre 2019

maison autonome avec des panneaux solaires

Produire sa propre source d’énergie, faire évoluer son habitat en une maison totalement autosuffisante, c’est le défi qui se donne les propriétaires actuellement. Cette transition énergétique est le fruit de longues recherches et d’une baisse considérable des prix d’acquisition d’un panneau solaire. En raison de la compétitivité du marché et de la hausse du rendement, il est à présent envisageable de se procurer ces dispositifs sans avoir à se ruiner financièrement. À une certaine époque, ces installations furent destinées à des sites spécialisés. Heureusement, peu à peu, les États ont voulu commercialiser et rentabiliser ces systèmes de production. Et c’est ainsi qu’avec la coopération des producteurs, le marché s’est ouvert.

Quel est l’intérêt de passer au photovoltaïque

Grâce à l’apport important en rayonnement solaire, envisager une autoconsommation est tout à fait faisable. De plus, comme il fut précédemment indiqué, le prix d’acquisition des panneaux solaire a nettement baissé. Tout d’abord, la première raison qui pousse les particuliers à s’essayer à cette nouvelle tendance, l’autonomie énergie électrique. Les principaux critères de faisabilité de ce projet tournent autour du site où installer le dispositif. Que ce soit le taux d’ensoleillement ou la surface dédiée aux panneaux, vous aurez un vrai contrôle sur votre consommation. Actuellement, il est fort plausible d’obtenir un statut complètement indépendant d’un point de vue énergétique.

Toutefois, durant les périodes de basses températures et de pénurie d’expositions solaires, il faudra prévoir un système de secours comme un groupe électrogène. L’autre cause de cet engouement pour l’énergie renouvelable est bien entendu la réduction de la consommation. À ce jour, les maisons sont devenues des lieux de surconsommation énergétique. En raison de l’épanouissement des gadgets et appareils électriques à travers le monde, la facture d’électricité devient une charge financière lourde à porter. Afin de pouvoir subvenir aux besoins secondaires, les propriétaires essayent d’alléger les frais encourus. De nos jours, les fabricants conçoivent des installations mixtes capables d’exploiter à la fois l’énergie solaire et une mince partie de l’électricité.

Comment fonctionnent ces systèmes ?

Afin de favoriser la conversion vers l’énergie solaire, plusieurs fabricants se sont intéressés à une exploitation d’ampleur modeste de ces systèmes. Tout cela est bien beau, mais concrètement, comment arriver dompter le caractère aléatoire et imprévisible du soleil avec de tels dispositifs ? Afin d’y répondre, une définition s’impose. Un panneau solaire est un appareil disposant de milliers de cellules photovoltaïques. À l’intérieur de chaque cellule se trouvent des matériaux dits semi-conducteurs.

Avec la stimulation simultanée et spontanée, des photons de lumières engendrent un mouvement aléatoire et rapide des électrons. C’est ce phénomène physique contrôlé qui a donné naissance à l’énergie électrique. Sur le marché, plusieurs technologies de panneaux sont mises à la disposition des acheteurs. Dans la catégorie des produits de qualité supérieure, vous avez les panneaux monocristallins. En termes de rentabilité, ces dispositifs peuvent atteindre jusqu’à 20 % dans de bonnes conditions climatiques. Cependant, des panneaux avec cellules en silicium existent également. Plus abordable et caractérisé par ses propriétés résistantes aux hautes températures.